Cheap NFL JerseysCheap NFL Jerseys Universiades : "Le plus grand rendez-vous du sport au monde après les JO" - Sportslounge 
  • {l s='Promotions' mod='blockpermanentlinks'}
  • Wholesale Jerseys Cheap Jerseys Cheap Jerseys Cheap Jerseys China Wholesale Jerseys cheap ray ban sunglasses cheap hydro flask water bottle cheap kanken backpack cheap yeezy for sale cheap michael kors bags Cheap NFL Jerseys From China

    Written by: Universiades de Naples 2019 Universitaire

    Universiades : “Le plus grand rendez-vous du sport au monde après les JO”

    Tous les deux ans, plus 6000 étudiants du monde entier célèbre le sport universitaire au travers des Universiades. Un reportage pour Le Mag du Sport U.

    « Les Universiades, c’est un état d’esprit tout autre que les compétitions internationales habituelles, et c’est ça qui fait de l’événement quelque chose de génial ». La médaillée de bronze de Naples Marie Migot est claire : les Universiades, c’est un événement à vivre.

    Dans la vie d’un sportif de haut niveau, il y a beaucoup de réponses que l’on peut apporter à la question : “Quel est le moment le plus marquant de votre carrière ?”. Une course folle, un but du dernier espoir, un titre. Les réponses varient selon le sportif, selon le sport. Mais pendant la réalisation de ce Mag du Sport U, une phrase revenait presque systémtiquement : “Les Universiades, c’est la chose la plus folle que j’ai pu faire de toute ma vie”.
    “Universalité”

    Depuis 1959, la Fédératon Internationale du Sport Universitaire organise tous les deux ans cette compétition qui réunie les les meilleurs étudiants de la planète. Inspiré des Jeux Olympiques, le mot “Universiades” vient de la contraction entre deux mots italiens : “Universita” et “Olimpiade”, des termes qui, une fois réunis, renvoient à une valeur essentielle du sport : l’universalité. A Naples, du 3 au 14 juillet 2019, plus de 6000 étudiants ont participé au deuxième plus grand rassemblement sportif au monde, le premier étant les JO d’été.

    18 disciplines et deux bateaux de croisière

    Pour la 30e édition, Naples et la région de Campania accueillent 18 disciplines différentes réparties sur 60 sites. Parmi les sports présents, on en retrouve 15 obligatoires : athlétisme, basket-ball, escrime, football, gymnastique, gymnastique rythmique, judo, natation, plongeon, taekwondo, tennis, tennis de table, tir à l’arc, volleyball et waterpolo. Trois sports bonus s’ajoutent à la liste : rugby à 7, tir et voile.
    Côté logement, les organisateurs ont vu grand avec deux immenses bateaux de croisière, capables d’accueillir plus de 2000 personnes chacun. Malheur à celles et ceux qui fut envoyés à l’hôtel, souvent un peu trop éloigné des infrastructures.

    Une cérémonie d’ouverture exceptionnelle

    Dans le Stade San Paolo de Naples, les athlètes ont défilé devant 40 000 spectateurs dans une ambiance digne de celle des Jeux Olympiques. Chose compréhensible, quand on sait que la cérémonie fut orchestrée par Balichs Worldwide Shows, une troupe a qui l’on doit plus de 20 cérémonies olympiques. Avec plus de 1500 artistes nécessaires pour réaliser l’oeuvre, les sportifs avaient l’impression d’être “inonder par la mer”, au bas du Vésuve, alors que des scènes reflétant les 18 sports défilent les unes après les autres. Un spectacle qui “donne des frissons, selon le rugbyman Léonard Bouscasse, comparable à aucune autre émotion”.

    23 médailles pour la France

    16e du classement général, les Français perdent une place par rapport aux Universiades de 2017, faute à un nombre de médailles d’or trop peu élevé (3). Mais les Tricolores occupent quand même le 8e rang au nombre total de médailles, ramenant 23 podiums au total (3 or, 9 argent et 11 bronze). Les néo-aquitains ont grandement participé à la fête, décrochant cinq de ces 23 médailles. Comme en 2017, le Japon a survolé la compétition, terminant à la première place avec 82 médailles, dont 33 en or. De bon augure pour les prochains Jeux Olympiques qui se dérouleront sur leurs terres.

    Connor Owens

    Étiquettes : , , , , , Last modified: 10 octobre 2019